Top of the Prots

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les protéines (mais que vous n'aviez jamais osé demander)

Des Nobel et des protéines

Un siècle de Prix Nobel pour les protéines

  • 1907 Prix Nobel de Chimie décerné à Eduard Buchnerpour ses recherches biochimiques et la découverte de la fermentation en l’absence de cellules.
  • 1955 Prix Nobel de Chimie décerné à Vincent du Vigneaud, pour son travail sur les composé soufrés d’importance en biochimie, et notamment la première synthèse d’une hormone peptidique.
  • 1958 Prix Nobel de Chimie décerné à Frederick Sangerpour son travail sur la structure des protéines, et notamment celle de l’insuline.
  • 1962 Prix Nobel de Chimie décerné à Max Perutz et John Kendrew, pour leurs études des structures de protéines globulaires.
  • 1972 Prix Nobel de Chimie décerné à Christian Anfinsen, pour son travail sur la ribonucléase, et tout particulièrement le lien entre se séquence primaire et sa conformation biologiquement active, ainsi qu’à Stanford Moore et William Stein, pour leur contribution à la compréhension du lien entre la structure chimique et l’activité catalytique du centre actif de la ribonucléase.
  • 1972 Prix Nobel de Médecine décerné à Gerard Edelman et Rodney Porter, pour leurs découvertes sur la structure chimique des anticorps.
  • 1986 Prix Nobel de Médecine décerné à Rita Levi-Montalcini et Stanley Cohen, pour leurs découvertes des facteurs de croissance.
  • 1987 Prix Nobel de Médecine décerné à Susumu Tonegawapour sa découverte des principes de la génération de la diversité des anticorps.
  • 1988 Prix Nobel de Chimie décerné à Johann Deisenhofer, Robert Huber et Hartmut Michel, pour la détermination de la structure tri-dimensionnelle d’un centre réactionnel photosynthétique.
  • 1993 Prix Nobel de Chimie décerné à Kary Mullis, pour l’invention de la méthode PCR (Polymerase Chain Reaction), et Michael Smith, pour ses contributions fondamentales à la mutagénèse dirigée et son développement pour l’étude des protéines.
  • 1997 Prix Nobel de Médecine décerné à Stanley Prusiner, pour la découverte des Prions- un nouveau mode d’infection biologique.
  • 2002 Prix Nobel de Chimie décerné (pour moitié) à Kurt WüthrichPour le développement de la spectroscopie RMN pour la détermination de la structure tri-dimensionnelle des macromolécules biologiques en solution.
  • 2003 Prix Nobel de Chimie décerné à Peter Agre et Roderick MacKinnon, pour leurs découvertes concernant les canaux dans le membranes cellulaires.
  • 2004 Prix Nobel de Chimie décerné à Aaron Ciechanover, Avram Hershko et Irwin Rose, pour la découverte du processus de dégradation des protéines médié par l’ubiquitine.
  • 2004 Prix Nobel de Médecine décerné à Richard Axel et Linda Buckpour leur découverte des récepteurs olfactifs et de l’organisation du système olfactif.
  • 2006 Prix Nobel de Chimie décerné à Roger Kornberg, pour ses travaux sur les bases moléculaires de la transcription chez les eucaryotes.
  • 2008 Prix Nobel de Chimie décerné à Osamu Shimomura, Martin Chalfie et Roger Tsien, pour la découverte et le développement de la protéine fluorescente verte.
  • 2009 Prix Nobel de Médecine décerné à Elizabeth Blackburn, Carol Greider et Jack W. Szostakpour avoir découvert comment les télomères protègent les chromosomes et de l’enzyme télomérase.
  • 2009 Prix Nobel de Chimie décerné à Venkatraman Ramakrishnan, Thomas Steitz et Ada Yonath, pour l’étude de la fonction et de la structure du ribosome.
  • 2012 Prix Nobel de Chimie décerné à Robert Lefkowitz et Brian Kobilka, pour leurs travaux sur les récepteurs couplés aux protéines G.
  • 2013 Prix Nobel de Chimie décerné à Martin Karplus, Michael Levitt et Arieh Warshel, pour le développement de modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes.
  • 2017 Prix Nobel de Médecine décerné à Jeffrey Hall, Michael Rosbash et Michael Young, pour leurs découvertes concernant les mécanismes moléculaires qui contrôlent le rythme circardien.
  • 2017 Prix Nobel de Chimie décerné à Jacques Dubochet, Joachim Frank et Richard Henderson pour le développement de la cryo-microscopie électronique afin de déterminer à haute résolution la structure des biomolécules en solution.
  • 2018 Prix Nobel de Chimie décerné à Frances Arnold pour l’évolution dirigée des enzymes et à George Smith et Gregory Winter pour l’exposition sur phage (phage display) des peptides et des anticorps.
%d blogueurs aiment cette page :